Santé & Alimentation

Rose
Diagnostiquée en 2011

Santé & Alimentation

Je suis à l'écoute de mon corps maintenant. Je pratique de la méditation grâce aux supports des sites internet. Je me suis faite un cocktail rien que pour moi avec de l’auto suggestion, de la sophrologie, de la méditation et un peu de vélo d'appartement. Quand je suis en grande forme, il m’arrive de faire du sport, du stretching et du renforcement musculaire.

Ma hantise ce sont mes cheveux que j'ai malheureusement perdus lors de la première chimiothérapie. Je redoute à chaque nouveau traitement qu'on m'annonce la chute de cheveux. Alors aujourd'hui je fais tout pour « limiter les dégâts », notamment avec le port du casque glacé.

J'ai la chance de ne jamais être malade. Je mange léger la veille de la chimiothérapie et le jour J.

Le lendemain, je bois du coca. Je n'ai presque rien changé à ma manière de manger. Je me fais plaisir. On n'a qu'une vie ! J'achète « Bio » plus souvent et pour la viande ou le poisson je privilégie la qualité. Je ne m'interdis rien, même pas un bon verre de vin ! Ou un mojito ! Le sommeil fait également partie de la santé et quand on entre dans cette nouvelle vie, il peut devenir très difficile à gérer, les pensées nous assaillent la nuit.

Amélie
Diagnostiquée en 2010

Santé & Alimentation

Je fais bien plus attention à mon hygiène de vie aujourd’hui. D’ailleurs j’ai assisté à des conférences sur la nutrition pendant mon cancer. Je prends davantage soin de mon corps. Je passe plus de temps dans la salle de bain.

Je prends le temps !

Adeline
Diagnostiquée en 2015

Santé et alimentation

J’ai grandement limité le sucre. Ça me fait du bien. Niveau sport, j’étais déjà très fan. Mais je le faisais pour la silhouette et non par plaisir. Maintenant je le fais par plaisir et pour connecter mon corps et mon esprit. Je cours moins qu’avant et il y a des activités comme le badminton et le VTT que je ne peux plus trop faire car je suis fatiguée. Je me suis davantage orientée vers le yoga, le Pilates et le sport bien-être. Encore une fois, j’écoute mon corps et je m’adapte.

Faby
Atteinte d’un cancer du sein depuis 12 ans.

Santé et alimentation

Je suis devenue sportive ! Entre les chimiothérapies, quand je suis en forme, je cours plusieurs kilomètres. C'est une façon de reprendre possession de mon corps, une revanche sur la maladie. Je mange aussi le plus possible bio mais si c'est cher. Et j'ai dû arrêter de chanter dans des piano-bar la nuit, pour laisser mon corps se reposer.

Stéphanie
Diagnostiquée en 2010

Santé et alimentation

La maladie a changé ma façon de me nourrir. C’est quelque chose que j’avais déjà changé il y a un peu plus de sept ans quand on m’a annoncé que j’étais malade. Mais là je m’y suis penchée encore plus. Mon alimentation n’a pas radicalement changé mais on va dire qu’elle a beaucoup évolué : je fais très attention à ce que je mange. J’ai supprimé les sucres, etc.

Ceci dit, ce n’est pas un régime draconien, je me fais plaisir quand même mais pas tous les jours. Je déguste davantage !

Retour en haut