Faby

Atteinte d’un cancer du sein depuis 12 ans.

Faby Perier est auteure-interprète. Atteinte d'un cancer du sein depuis 12 ans, devenu métastatique, elle connaît sa cinquième récidive. Très présente sur les réseaux sociaux, elle assume son image et écrit des textes engagés pour mettre cette maladie en lumière.

X


Diagnostic

C'est d'abord dans la sphère intime que j'ai compris qu'il y avait un problème. Avec ma compagne, on a senti une petite boule dans mon sein. J'ai passé très vite une biopsie, et le résultat positif m'a abattue. Mais passé le choc, je me suis relevée pour mes deux filles, je dois vivre le plus longtemps possible pour elles.

La relation avec la famille et les amis

La famille compte plus que tout dans le combat contre la maladie. C'est une pierre angulaire. Par exemple : ma fille qui m'accompagne à une chimiothérapie, ma compagne qui me prépare un bon petit plat quand je rentre... Il y a quelques amis proches aussi. Certains ont peur de mal faire, mais mieux vaut être maladroit qu'être absent.

La gestion de la maladie et la démarche préventive vis-à-vis de la maladie

Mon cancer est devenu métastatique il y a 6 ans. Je vis dans un ascenseur émotionnel permanent, un peu comme dans des montagnes russes, entre chaque chimiothérapie et chaque rémission. Me tenir occupée, me fixer des objectifs, me permet d'avoir des rendez-vous avec la vie.

Santé et alimentation

Je suis devenue sportive ! Entre les chimiothérapies, quand je suis en forme, je cours plusieurs kilomètres. C'est une façon de reprendre possession de mon corps, une revanche sur la maladie. Je mange aussi le plus possible bio même si c'est cher. Et j'ai dû arrêter de chanter dans des piano-bar la nuit, pour laisser mon corps se reposer.

Vie professionnelle et finances

Ma situation professionnelle et financière a complètement basculé. Intermittente pendant 25 ans, du jour au lendemain je me suis retrouvée au RSA. Quand on est malade, on a beaucoup de frais inhérents aux effets secondaires, par exemple sur les ongles et la peau.

Et demain ?

Le cancer a été un déclic dans ma vie : j'ai décidé que je devais vivre à fond et aller au bout de mes rêves. Je suis devenue auteure de mes propres chansons. Après un premier album, je pense écrire un livre. Les projets me portent. Je suis très active sur les réseaux sociaux, dans des groupes de partage autour du cancer. J'y assume mes changements d'apparence en postant des photos en chimiothérapie, en ne portant pas de perruque... beaucoup de femmes me félicitent et me remercient. C'est ça l'engagement, c'est de faire de son histoire personnelle un message qui peut devenir universel et déstigmatiser le cancer, encore trop tabou.

Retour en haut