Le Diagnostic Est Posé. Et Maintenant ?

Apprendre que vous avez un cancer de l’ovaire peut être une nouvelle effrayante. Les informations affluent de tous les côtés – par où commencer ? Comment les interpréter ? Voici des informations qui vous aideront à mieux comprendre ce qui vous arrive.


LES TYPES DE CANCERS DE L’OVAIRE

Il existe principalement deux types de cancers de l’ovaire :

Les formes précoces

On parle de forme précoce du cancer de l’ovaire ou encore de forme localisée du cancer de l’ovaire lorsque le cancer est localisé aux ovaires (un seul ou les deux), l’utérus, les trompes de Fallope et/ou aux autres organes de la cavité pelvienne.

Les formes avancées

On parle de formes avancées lorsque les cellules cancéreuses se propagent dans la cavité péritonéale, vers les ganglions ou vers d’autres organes hors de la cavité péritonéale.

formes cancer ovaire

VOS OVAIRES : CE QU’IL FAUT SAVOIR

Les ovaires sont deux organes de la forme et de la taille d’une amande, situés dans le bassin, de chaque côté de l’utérus. Ils font partie de l’appareil reproducteur de la femme et ont pour fonctions principales la production des ovules et d’hormones impliquées dans la régulation de la reproduction et le développement des caractères sexuels.

ovaire corps

Les ovaires sont constitués de trois différents types de cellules :

  • les cellules épithéliales, qui forment la couche externe des ovaires,
  • les follicules ovariens (cellules germinales), situés sous les cellules épithéliales et à partir desquels les ovules sont fabriqués,
  • les cellules qui forment le corps des ovaires, composé du stroma (un tissu conjonctif qui remplit l’intérieur des ovaires) et des cordons sexuels (qui relient le stroma à la surface épithéliale). Chaque ovaire est entouré d’une mince couche de tissu appelée capsule.
ovaire corps

Dans près de 9 cas sur 10, le cancer de l’ovaire se développe à partir des cellules épithéliales. On parle d’adénocarcinome. D’autres formes de cancers peuvent se développer à partir des follicules ovariens (tumeurs germinales malignes) ou du tissu de soutien qui forme le corps des ovaires (stroma ou cordons sexuels).


COMMENT UN CANCER SE DÉVELOPPE ?

Lorsqu’un cancer apparaît sur l’un des deux ovaires, les cellules cancéreuses sont d’abord peu nombreuses et localisées dans l’enveloppe externe de l’ovaire. Au fur et à mesure que les cellules cancéreuses se multiplient, la tumeur grossit et peut rompre la capsule qui entoure l’ovaire. Le cancer peut parfois débuter sur l’extrémité de la trompe de Fallope proche de l’ovaire ou sur le péritoine, membrane qui entoure les organes de l’abdomen, et envahir secondairement les ovaires.

Des cellules cancéreuses peuvent alors s’échapper dans le bassin et envahir les organes voisins : l’autre ovaire s’il n’était pas atteint, les trompes de Fallope, l’utérus, la vessie, le rectum. On parle d’extension pelvienne ou loco-régionale.

Petit à petit, les cellules cancéreuses peuvent ensuite s’étendre au-delà du bassin et atteindre le péritoine ou les ganglions lymphatiques situés dans l’abdomen. On parle alors de métastases régionales.

Enfin, si aucun traitement n’est entrepris, le cancer risque de se propager à des organes éloignés, comme le foie ou les poumons, en empruntant les vaisseaux sanguins ou lymphatiques. On parle alors de métastases à distance.