Le Diagnostic Est Posé. Et Maintenant ?

Le diagnostic du cancer du poumon peut vous bouleverser. Vous pouvez ressentir une multitude d'émotions. Vous êtes aussi peut- être anxieux à l’idée de commencer un traitement. Comprendre le choix de votre traitement est un excellent moyen d 'aller de l'avant. Voici comment commencer :


Understanding your type of lung cancer

Comprendre votre type de cancer

Renseignez-vous autant que possible sur le type de cancer que vous avez. Quel est son type? Son stade ? Votre médecin vous a donné ces informations lors de l’établissement de votre diagnostic initial. Après cela, il est important d’établir un diagnostic complet, qui comprend l’identification des biomarqueurs de votre cancer. Un diagnostic complet permettra d’orienter votre médecin et l’aidera à choisir un traitement adapté à votre type de cancer du poumon.

Testing for biomarkers

La recherche de biomarqueurs peut être bénéfique

L’identification de biomarqueurs permet de détecter des molécules biologiques, telles que des protéines, des glucides ou des lipides, présents dans les tissus et le sang. La recherche de biomarqueurs peut être très utile pour mieux comprendre votre type de cancer et déterminer quel traitement sera le plus efficace pour vous. Certains biomarqueurs courants pour lesquels vos tumeurs peuvent être testées sont PD-L1, EGFR, KRAS, MET et ALK.

Setting treatment goals

Fixer des objectifs de traitement.

Discutez librement de vos choix de traitement avec l'équipe de soins. Cela peut vous aider à comprendre les différentes options de traitements et celui qui vous convient le mieux

Sticking to your treatment plan

Garder le contrôle de votre parcours de soins.

Une fois que vous avez reçu tous les résultats de votre test des biomarqueurs, et que le traitement qui vous convient le mieux a été discuté et choisi avec votre médecin, veillez à suivre les instructions de votre médecin et à poser toutes les questions que vous pourriez avoir sur les effets indésirables et les étapes suivantes. Cela vous aidera à vous sentir plus en confiance et en contrôle de votre traitement.
Pour une prise en charge optimale, il est impératif de remonter à votre médecin tous les événements indésirables que vous pourriez avoir.